L’Art Du Cold Calling : Voici 6 Techniques Pour Le Maîtriser


Le cold calling fait partie des outils essentiels que les télévendeurs utilisent pour acquérir de nouveaux clients. Plusieurs entreprises font appel à nos professionnels pour mener des campagnes de prospection téléphonique. L’intention est de promouvoir les offres auprès des prospects et, grâce aux six techniques suivantes, les convertir en clients.

D’abord, définissons ce qu’est le cold calling

Le terme “cold calling” est une stratégie de télémarketing qui consiste à contacter des prospects n’ayant démontré aucun intérêt pour la marque. Ainsi, ces prospects sont qualifiés de “froid”. Le but du télévendeur est de les convaincre à passer à l’acte d’achat tout en faisant la promotion des produits et services de l’entreprise qu’il représente.

Munis d’un script commercial adapté aux étapes du cold calling, nos télévendeurs sont en mesure d’optimiser leurs interactions et d’augmenter leurs chances de conclure des ventes. De plus, nous mettons à leur disposition des programmes de numérotation automatique pour qu’ils puissent avancer plus rapidement au fil de leur liste de prospects à contacter.

Nos 6 techniques pour réussir le cold calling

Si vous débutez dans le cold calling ou que vous souhaitez vous améliorer, nos six astuces vous aideront à vous préparer en amont et à anticiper les étapes de ce type d’interaction.

  • Faites des recherches

Afin de réussir la prise de contact, il est primordial que vous sachiez à qui vous adresser. Pour cela, nous vous recommandons d’effectuer quelques recherches sur le CRM de votre entreprise et sur le Net. Dans notre centre d’appels, nous mettons le VICIdial, notre outil de gestion de relation client, à disposition de nos agents. Vous pourrez mieux comprendre le contexte de chaque prospect et serez plus à l’aise pour les contacter. Par conséquent, vous ferez bonne impression en démontrant plus d’assurance.

  • Soyez prêt à faire face aux objections

La plupart du temps, le cold calling est une pratique infructueuse. Entre les refus de poursuivre une conversation et les raccrochages violents, les prospects se montrent généralement réticents. D’autre part, vous risquez de tomber sur leur boîte vocale plusieurs fois avant de les joindre. Même si vous parvenez à réciter votre discours commercial, il y a peu de chances que le prospect vous fasse suffisamment confiance pour passer à l’acte d’achat dès le premier appel. Voilà à quoi ressemble le quotidien d’un télévendeur qui effectue le cold calling. Toutefois, vous pouvez vous préparer en vous organisant et en vous donnant du temps pour pouvoir relancer les clients indécis ou injoignables.

  • Mettre en avant l’offre que vous proposez

Malgré les difficultés et les objections, rappelez au prospect que vous avez une offre attrayante qui a été spécialement conçue pour correspondre à ses besoins. Si vous constatez que la conversation diverge du but de votre appel, proposez de rappeler le prospect à une date ultérieure qu’il aura la liberté de convenir. De cette façon, vous n’aurez pas à vous montrer insistant et à le forcer inutilement à passer à l’acte d’achat. De plus, cette tactique permet au prospect d’obtenir un délai de réflexion pour peser le pour et le contre d’accepter votre offre.

  • Faites attention à l’intonation de votre voix durant l’appel

Si vous souhaitez que vos tentatives de cold calling soient efficaces, il est important de faire attention aux signes non-verbaux que vous laissez paraître. Votre émotion et le débit de votre discours, ainsi que votre intonation de voix peuvent démontrer votre humeur ou votre tempérament.

Bien que nos télévendeurs disposent de scripts prédéfinis et de technologies d’optimisation pour favoriser la réussite du cold calling, ce démarchage nécessite une maîtrise de soi impeccable afin de démontrer du professionnalisme en toutes circonstances.

De plus, il est important d’utiliser les émotions de votre prospect en votre faveur. En plus de ses réponses à vos questions de recherche, vous pourrez adopter l’attitude la plus appropriée et gagner sa confiance. Même si vous ne parvenez pas à conclure la vente lors d’une interaction, vous aurez tout de même progressé considérablement.

  • Laissez un message attrayant sur la boîte vocale des prospects injoignables

Lors du cold calling, il n’est pas rare de tomber sur des messageries vocales. Plutôt que de prendre cela comme un échec, il vous reste toujours la possibilité d’exploiter cet élément. Prévoyez un message direct et concis sur l’objet de votre appel. De plus, vous pouvez également laisser vos coordonnées ou informer de l’heure de votre prochain appel. Toutefois, votre message vocal ne doit pas dépasser 20 secondes.

  • Effectuez des relances et des suivis

La plupart des ventes effectuées en cold calling découlent du travail acharné et des nombreuses interactions qui ont eu lieu entre le télévendeur et le prospect. Au fil des appels, la confiance grandit et le prospect apprend à mieux connaître l’entreprise. Si vous souhaitez réussir votre cold calling, prévoyez plusieurs appels à passer à chaque prospect avant de pouvoir le convaincre à passer à l’acte d’achat. Chaque interaction représente une opportunité d’éliminer ses réticences et d’acquérir plus d’informations pour adopter une approche appropriée.

Plus d’infos de nos experts de nos ventes…

Comme vous l’avez pu le comprendre, l’étape du cold calling est capitale pour la bonne prise en charge de votre clientèle et mieux développer votre portefeuille client. Si vous êtes intéressé par les conseils astucieux de nos prestataires, n’hésitez pas à nous contacter sur le 09 70 71 83 00 ou sinon écrivez-nous via notre formulaire de contact. Nous nous ferons une joie de vous répondre le plus rapidement possible.

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Sentimancho